? Détails article
The feeling of replica handbags uk is noble and gucci replica , but hermes replica black replica hermes bag will not give this handbags replica. The black Hong Kong-flavored shoulder replica handbags is engraved with a delicate kitten pattern, giving a kind of Playful and cute feeling.

Home
Faut-il tout acheter pour être « heureux »?
jeudi 21 novembre 2013
 Faut-il tout acheter pour être  « heureux »?

 

Nous sommes bombardés de messages publicitaires sensés nous procurer le bonheur… Ce qui était considéré jadis comme un luxe devient aujourd’hui un must pour une vie heureuse, au point que certains parents se sentent frustrés  de ne pas pouvoir répondre à tous les désirs de leurs enfants.

Interview avec M Jacques SALOME, psychosociologue, auteur de Pour ne plus vivre sur la planète taire , Papa, maman écoutez moi vraiment , La ferveur de vivre , Le courage d’être soi.

 

 

-         Pourquoi parlez-vous d’une  dictature du bonheur ?

La dictature du bonheur est liée à l’influence des mass médias et autres conditionneurs (télévision, internet, jeux vidéos…) dont l’influence est grandissante. Il s’agit de  la création de pseudos désirs dont la réponse est apportée par des gadgets, des projections virtuelles, un matraquage publicitaire autour d’objets présentés comme des icônes sans lesquelles le bonheur ne pourrait pas se vivre. Cette dictature n’existe que par la collaboration de tout un système social, économique et même politique, centré sur la recherche du profit et non sur l’épanouissement de la personne.

 

 

-         Quels sont les piliers efficaces d’une éducation qui privilégierait l’être sur le paraitre ?

 

·       veiller à ne pas confondre la personne et le comportement.

·       transmettre des valeurs qui vont permettre à un enfant de s’aimer (non pas de façon narcissique) à partir de ce qu’il est et non de ce qu’il fait, de se respecter dans ses besoins relationnels plus que dans ses désirs, de se responsabiliser face aux conséquences de ses actes, de ses paroles ou de ses comportements et d’être fidèles à des valeurs telles que la tolérance, la non-violence, l’écoute de ses ressentis. Il faut privilégier la confrontation plutôt que l’affrontement, c’est à dire le dialogue en apposition qui permet de mettre son point de vue face à celui de l’autre, et non en opposition (combattre ou disqualifier le point de vue de l’autre).

·       comme parent ou adulte pouvoir témoigner de ces mêmes valeurs  et repères.

 

-         Que dire à un enfant qui voit son camarade avoir plus de jouets que lui ?

On peut lui dire que ce n'est pas la quantité de jouets qui comptent, mais toute l'intention qu'il y a dedans. Car un seul jouet peut représenter pour l'enfant qui sait le recevoir quelque chose de plus important que 10 jouets offerts à un autre.

De nombreux jouets ne servent qu'à cacher ce que certains parents ne peuvent pas donner, leur présence, leur attention ou leur amour. Tout passe alors par des cadeaux.
Dans un jouet offert par des parents aimants, c'est de l'amour qui est transmis. C'est un signe qui dit l'importance qu'à l'enfant pour eux.

-         L’enfant doit-il être au courant des classes sociales pour qu’il ne soit pas jaloux des autres plus riches ?

-         Un enfant peut remarquer qu'il y a des différences sociales et que ses parents vont être contraints d'offrir des jouets en fonction de leurs salaires et de leurs ressources. S’il est jaloux des cadeaux offerts à un autre enfant, cela veut dire qu'il n’a pas entendu qu'un jouet coûtant 10 dollars à un père qui gagne 500 dollars par mois vaut plus que plusieurs jouets coûtant 50 dollars à quelqu'un qui gagne 5000 dollars par mois.
Si un enfant continue d’être jaloux malgré cette explication, sa jalousie a une autre origine. Il conviendra donc de l'accompagner pour comprendre le problème sous-jacent à la base de cette jalousie.

Comment parler à l’enfant de l’inéquitable distribution des biens et ressources sur terre ?

Nous pouvons lui  confirmer qu’il y a dans notre monde  et dans la société qui l’entoure des disparités sociales, économiques parfois importantes et qui sont souvent injustes. Que la recherche d’une équité des biens et des ressources reste une aspiration de nombreux humains et que même si elle n’est pas réalisée à ce jour, dans son pays comme dans tant d’autres, cela peut représenter un idéal, une aspiration autour de laquelle il pourra un jour se reconnaître.

 

all news