? Détails article
The feeling of replica handbags uk is noble and gucci replica , but hermes replica black replica hermes bag will not give this handbags replica. The black Hong Kong-flavored shoulder replica handbags is engraved with a delicate kitten pattern, giving a kind of Playful and cute feeling.

Home
L’hyperactivité chez les enfants libanais
dimanche 22 novembre 2015
  

Santé

 

L’hyperactivité : quelles données chez les enfants libanais ?

 

Nous taxons souvent certains enfants d’hyperactifs.

Quels sont les critères de cette maladie et quels sont les chiffres concernant les Libanais ?

 

Interview avec Dr Sami RICHA, chef de service de psychiatrie au centre hospitalier universitaire Hôtel-Dieu de France, auteur de La psychiatrie au Liban, une histoire et un regard (Ed. Dergham, 2015).

 

 

 

 

Qu'est-ce que l'hyperactivité?

 

Le trouble hyperactif avec déficit attentionnel ou TDAH est une agitation motrice incontrôlable par l’enfant avec impulsivité dans le comportement et une incapacité à soutenir une attention active pour plus de quelques minutes.

 

Quel âge concerne-t-elle? Se limite-t-elle aux enfants ?

 

Elle se manifeste dès la petite enfance, apparaît surtout à l’âge scolaire et continue tout au long de la vie si elle n’est pas bien traitée. En effet chez les adultes ce trouble continue à se manifesté quand il n’a pas été traité dès le bas âge. Il s’agit alors d’une impulsivité et d’une incapacité à se focaliser sur une tâche. Cela s’accompagne de  perturbations dans les rapports sociaux.

 

Beaucoup d'enfants sont étiquetés d'hyperactifs quand ils sont turbulents. Quels sont les vrais critères permettant de poser le diagnostic?

 

Il faut faire attention pour ne tomber ni dans un abus ni dans un manque de diagnostic.

L’abus de diagnostic serait de considérer tout enfant turbulent comme souffrant de TDAH.

Il faut qu’il y ait un impact scolaire comme l’échec  ou un danger sur sa vie sur le plan physique pour parler véritablement de TDAH quand il s’agit d’enfants incapables de se contrôler malgré sanctions et remontrances.

Le sous-diagnostic serait de considérer cette forme comme normale chez l’enfant.

 

 

 

 

 

 

 

L'hyperactivité est-elle une vraie maladie ou plutôt un trait de caractère?

C’est une vraie maladie qui risque de déscolariser l’enfant et surtout de le mettre en danger vital. Comme toute autre maladie elle a ses symptômes, son pronostic et son traitement.

 

 

Comment y remédier?

Le traitement médicamenteux est indispensable. Toutefois, une guidance parentale et une sensibilisation de l’école sont primordiales pour réussir le traitement.

 

Quels sont vos conseils aux parents dont les enfants sont hyperactifs?

 

Ne pas prendre le trouble à la légère et ne pas s’inquiéter de la prise de médicaments. Il faudrait se lancer dans une vraie stratégie de traitement car elle sera payante.

 

Les profs dans les écoles sont-ils bien informés sur le sujet?

Oui, de mieux en mieux. Certains comprennent l’enjeu très bien et nous aident beaucoup.

 

Quelles sont les données concernant le terrain libanais?

 

J’ai mené en 2012 avec des collègues psychiatres et pédiatres la plus grande étude libanaise sur plus de 1000 enfants sélectionnés dans différentes écoles privées et publiques sur tout le territoire libanais.  Deux critères d’inclusion ont été pris en compte : le consentement écrit des parents concernant la participation de leur enfant dans le cadre de l’étude ainsi qu’un âge compris entre 6 et 10 ans

Cette étude a été publiée dans le Journal of Attention Disorders, l’une des revues les plus importantes en matière de TDAH.

Les résultats montrent que  3.2% des enfants sont atteints de TDAH au Liban. La  fréquence du trouble concerne surtout les garçons avec un taux de 4,5 % pour les garçons  et de 1,8 % pour les  filles.

 

 

 

 

all news