? Détails article
The feeling of replica handbags uk is noble and gucci replica , but hermes replica black replica hermes bag will not give this handbags replica. The black Hong Kong-flavored shoulder replica handbags is engraved with a delicate kitten pattern, giving a kind of Playful and cute feeling.

Home
Nos enfants sont-ils narcissiques ?
dimanche 22 novembre 2015
 Pédagogie

 

Elevons-nous des enfants narcissiques ?

Nous faisons face à une génération où le narcissisme est très représenté parmi les jeunes et exacerbé avec les nouvelles technologies et particulièrement les réseaux sociaux. Amour démesuré de soi, égocentrisme, insatisfaction permanente…  

Comment devient-on narcissique ? Et quel est le rôle de  l’éducation reçue pendant l’enfance ?

Interview avec Mme Louise VASDEBONCOEUR- AOUN, présidente de l’Association Familiale pour l’Education.

 

·         Comment les parents peuvent-ils être responsables du narcissisme de leur enfant ?

Des chercheurs américains ont voulu approfondir cette question en étudiant près de 565 enfants âgés entre 7 et 11 ans ainsi que leurs parents. Les résultats sont frappants : les parents qui surestiment leurs enfants en leur disant qu'ils sont supérieurs aux autres et qu'en conséquence ils ont droit à un traitement de faveur sont sans équivoque en train de développer chez eux le narcissisme. On ne se rend peut-être pas compte lorsqu’on est parent que ce que l’on dit est pris très au sérieux par l’enfant. Ainsi, si l’on dit par amour « tu es le garçon le plus intelligent du monde ! »,  « tu es la plus belle ! », « tu es parfaite », l’enfant lui va intérioriser ces appréciations et les considérer comme des vérités indiscutables. Et c’est en étant convaincu d’être supérieur aux autres qu’il va développer des comportements égocentriques, tyranniques, voire violents.

·         Cela veut-il dire qu’il ne faut pas complimenter son enfant ?

Bien au contraire, il est fondamental de développer l’estime de soi chez notre enfant. Cela passe avant tout par la manifestation de notre affection pour lui. Les expressions libanaises affectueuses abondent ! « Habibe », « hayet albi », … sont autant de mots qui font du bien à l’enfant s’ils sont dit avec authenticité. L’enfant a besoin de se savoir aimé inconditionnellement.

·         Comment trouver alors la bonne dose ?

L’enfant doit apprendre à s’aimer tel qu’il est et non pas tel qu’on voudrait lui faire croire : avec ses qualités et ses défauts que l’on essaiera de corriger grâce à une éducation personnalisée, exigeante et surtout fondée sur le bon exemple donné par les parents. Il doit savoir qu’il ne peut pas et surtout ne doit pas être le meilleur en tout, qu’un autre peut le dépasser dans un domaine ou un autre sans que cela soit un drame. Il doit sentir que tous les autres enfants sont aussi importants que lui pour ressentir de la compassion et non pas du mépris envers ses camarades. En clair, un enfant a besoin d’une bonne estime de soi pour développer son amour pour les autres ce qui est fondamental pour son épanouissement.

·         Comment reconnaît-on l’enfant narcissique ?

Un enfant qui ne penserait qu’à s’aimer et se faire aimer sera sans aucun doute très malheureux et rendra son entourage malheureux. Devenu adulte, son narcissisme pourra lui nuire et nuire aux autres. Les personnes narcissiques se sentent supérieures aux autres, fantasment à propos de leur succès personnel, et croient fermement qu'elles méritent un traitement spécial. Le narcissique quand il se sent humilié car non traité selon ses attentes, tombe souvent dans l'agressivité voir même la violence. D’après l’étude américaine réalisée, il a également un plus grand risque de dépression, d’anxiété, et d'addiction à la drogue. De quoi nous inviter à être des parents vigilants !

·         Vos conseils pour les parents ?

Pensons : quels adultes nos enfants seront-ils demain ? Leur souhaitons-nous d’être esclaves du regard des autres ou voulons-nous les libérer de la pression d’être aimé en leur apprenant à avoir confiance en eux ? N’accablons cependant pas uniquement les parents : certains tempéraments rencontrés chez les enfants seront plus sensibles que d’autres aux valorisations exagérées de leurs parents. Toutefois, il est important d’encourager les parents à construire et à solidifier l’estime de soi de leur enfant en étant  affectueux et positifs, en aidant leurs enfants à bien se connaître de manière réaliste afin de pouvoir se dépasser. C’est en connaissant ses limites qu’on peut les repousser, pas en les ignorant. Il faut donc éviter de mettre son enfant sur un piédestal ou lui dire qu’il est mieux que les autres. Par contre, lui affirmer le plus souvent  qu’on l’aime pleinement tel qu’il est et surtout lui apprendre à aimer les autres, c’est ce qui garantira son épanouissement futur.



all news