? Détails article
The feeling of replica handbags uk is noble and gucci replica , but hermes replica black replica hermes bag will not give this handbags replica. The black Hong Kong-flavored shoulder replica handbags is engraved with a delicate kitten pattern, giving a kind of Playful and cute feeling.

Home
Aires de jeux: conception et gestion
mercredi 9 novembre 2011

Emmène-moi à l’aire de jeux !

 

Les aires de jeux sont indispensables au développement des enfants. Quels sont les principes de conception et de gestion à respecter ?  

Nos questions au Dr Joseph SALAMON, architecte urbaniste, directeur de l'urbanisme et du paysage en région parisienne.

 

 

Qu’est-ce qu’une aire collective de jeux ?

C’est un espace à fréquentation gratuite, aménagé et équipé pour être utilisé de façon collective par des enfants à des fins de jeux. On le retrouve dans les jardins publics, dans les écoles ou à proximité des zones résidentielles.

 

Comment cette aire est-elle conçue?

La planification prend en compte l’envie de bouger et d’expérimenter qu’ont les enfants. Les aires de jeux doivent comporter des zones adaptées aux jeunes enfants (0-6ans) sous la surveillance des parents, aux moyens (6-12ans) et aux grands (12-16ans).

Elles doivent intégrer les jeux de mouvement favorisant le développement de la motricité (bouger, courir, grimper…), les jeux créatifs développant les capacités manuelles et artistiques (sable, eau, peinture…) et les jeux de rôle favorisant la communication.

 

Ces espaces favorisent-ils la mixité sociale ?

On voit de plus en plus se développer des jeux collectifs qui favorisent le contact et le travail en groupe. A cet enjeu s’ajoute la place des accompagnants qui doivent trouver leur compte sans déranger l’activité des enfants. Plusieurs collectivités essaient de développer des aires de jeux adaptées aussi aux parents (pour qu’ils puissent exercer une activité sportive quand leurs enfants nécessitent peu de surveillance…).

 

Quelle est la réglementation ?

Depuis juin 1997 la réglementation française fixe les prescriptions lors de la conception de l’aire de jeux, lors de la fabrication des équipements (conformes aux normes de sécurité), lors de la conception des aires de réception (sol amortissant) et lors de l’exploitation (entretien et maintenance).

Un affichage complet à l’entrée des parcs doit informer sur la tranche d’âge d’utilisation, les coordonnées de l’exploitant, l’avertissement à l’utilisateur…

Les aires de jeux doivent être conçues, implantées, aménagées, équipées et entretenues de manière à ne pas présenter des risques pour la sécurité et la santé de leurs usagers dans le cadre d’une utilisation normale ou raisonnablement périssable.

Elles doivent être éloignées de la route, délimitées des circulations routières, accessibles en toute sécurité et doivent éviter de perturber les rapports de voisinage.

 

Quel type de sol faut-il prévoir ?

Les sols amortissant (sable, gravier ou dalles en caoutchouc) sont obligatoires. Le choix du matériau amortissant est lié aux variations climatiques mais aussi aux contraintes d’exploitation et de gestion. Le prix du sol en caoutchouc peut coûter entre 30 € et 100 €/m².

 

En quoi consiste le plan d’entretien et de maintenance ?

Le plan d’entretien du site décrit les opérations de maintien, l’état des accès du site, des affichages, de la végétation, du mobilier urbain et de son éclairage.

Le plan de maintenance des jeux concerne le remplacement des éléments défectueux ou dégradés (balustrades, escaliers…), l’élimination des angles aigues, la remise à niveau et en état des sols…

Des inspections régulières ont lieu pour vérifier l’état des aires de jeux avec un registre tenu à cet égard par l’exploitant.

 

Que dites-vous de la situation libanaise ?

En France, ces espaces aménagés et gérés par les communes sont   prioritaires dans les grandes villes qui manquent d’espaces de respiration.

Au Liban leur présence demeure une exception voire un luxe. Cela s’explique par une absence de stratégies d’espaces publics et par une absence d’expertise et de moyens humains au sein des collectivités en charge de l’aménagement local.

Malgré le lancement de plusieurs  fonds européens pour encourager le développement de l’espace public au Liban, les aires collectives de jeux ne sont toujours pas identifiées comme prioritaires. Des partenariats avec des villes françaises peuvent être montés pour développer les compétences locales et co-financer des projets de ce type.

 

all news