? Détails article
The feeling of replica handbags uk is noble and gucci replica , but hermes replica black replica hermes bag will not give this handbags replica. The black Hong Kong-flavored shoulder replica handbags is engraved with a delicate kitten pattern, giving a kind of Playful and cute feeling.

Home
Séparation : quel effet sur les enfants ?
jeudi 4 février 2016
 Séparation : quel effet sur les enfants ? 

 

Les enfants peuvent vivre de différentes manières la séparation de leurs parents.

Comment amoindrir les effets négatifs de cette rupture ?

 

Jacques Salomé, psychosociologue atteint aujourd’hui par la maladie, a souhaité par l’intermédiaire de son épouse, Valeria Salomé, coach relationnel et formatrice en relations humaines, répondre à nos questions.

Décoré de la médaille d’Officier de l’Ordre National du Mérite, par le Ministre de l’éducation nationale pour ses travaux sur la communication à l’école, il rêve qu’un jour la communication puisse être enseignée à l’école comme une matière reconnue à part entière.

 

 

 

 

 

 

D'après votre travail sur le terrain, quel est l'effet de la séparation sur les enfants?

La séparation produit une violence chez celui qui l’a subi, en occurrence chez l’enfant. Il vit difficilement la séparation de ses deux êtres chers, il perd une partie de ses repères. Les problèmes qui e découlent ( partage de biens, des allocations, la garde des enfants, le choix de résidence…) retentissent lourdement sur le comportement des enfants. En plus, les enfants vont servir d'enjeu dans le mouvement des accusations, des contentieux qui entretiennent les affrontements souvent interminables entre le père et la mère, une blessure qui va s’inscrire dans l’existence de l’enfant devenu adulte. Malgré le surgissement de cet imprévisible, je crois important de prendre le temps de préparer les enfants à vivre cette rupture.

 

Comment leur épargner cet impact négatif?

En tant que conjoint, au moment de la séparation, faire appel à la médiation familiale favorise un règlement rapide et plus juste du conflit. En tant que parent, confirmer de la présence soutenue du lien parental, apporte une certaine sécurité émotionnelle.

Durant mes interventions, je montre par des écharpes colorées différemment, ces liens multiples qui se tissent entre un homme et une femme. C’est plus facile à expliquer, lors de la séparation des parents, que c’est le lien conjugal, amoureux qui est rompu et que le lien parental est gardé. J’invite de même les adultes à être plus clairs dans leurs engagements l’un envers l’autre, et de ne pas confondre le lien parental avec le lien conjugal.

 

 

L'enfant vit-il différemment la séparation selon l'âge?

Toute séparation fait violence et reste un terrain de conflits intérieurs et extérieurs pour les personnes concernées par ce vécu : adulte, enfant, adolescent, parent. Le ressenti de chacun est diffèrent, en fonction de la proximité du lien, de l’âge, de l’intensité du conflit, de ses facteurs d’origine et les moyens préventifs assurés, de la capacité émotionnelle et de l’investissement de responsabilité réelle ou imaginative de chaque personne.

 

Quels sont vos conseils pratiques aux parents ?

Pour se construire et se développer, un enfant a besoin de 4 grandes fonctions parentales : une maman et un papa (fonctions plutôt bienfaisantes, gratifiantes et stimulantes) et d’une mère et un père (fonctions frustrantes, limitatives, exigeantes). Ces fonctions ne doivent pas être exercées par à-coups ou de façons réactionnelles, mais s’inscrire dans le suivi d’un quotidien. Par exemple, une mère qui voit que son mari (présent ou pas dans la relation maritale), n’exerce pas sa fonction de père peut vouloir s’emparer de cette fonction à un moment donné, mais ça ne marche pas. Il est important qu’elle puisse trouver un équilibre entre les multiples rôles qu’elle a à accomplir: rester dans sa position de maman (à certains moments), de mère (à d’autres moments), de partenaire conjugale vis-à-vis de son époux, et encore la position de femme avec ses besoins et désirs personnels, sans mélanger ces fonctions.

 

Votre dernier mot aux lecteurs d’Allô Parents ?

Si une séparation surgit dans le couple, je rappelle qu’il appartient à chacun des parents de continuer à alimenter, à nourrir le lien parental. De témoigner des changements qui peuvent modifier les engagements du passé, car ils ne s’accordent plus à la femme ou l’homme que chacun est devenu. De confirmer les choix de vie prises, sans autant remettre en cause l’autre. D’affirmer sa position de géniteur pour l’enfant, dont de semeur de vie et d’amour!

 

 

 

Livres ressources de Jacques Salomé :

* J’ai encore quelques certitudes – Albin Michel

* Pour ne plus vivre sur la planète taire – Albin Michel

* Papa, maman écoutez moi vraiment  - Livre de poche

* Lettre à l’intime de soi – Albin Michel

 

 

all news