? Détails article
The feeling of replica handbags uk is noble and gucci replica , but hermes replica black replica hermes bag will not give this handbags replica. The black Hong Kong-flavored shoulder replica handbags is engraved with a delicate kitten pattern, giving a kind of Playful and cute feeling.

Home
Employée de maison et influences éducatives
jeudi 1 juin 2017
 Employée de maison : quelles influences éducatives?

Il est devenu de plus en plus répandu au Liban d’avoir une employées dans sa maison. Celles-ci provient généralement d’une culture différente, d’où le défi d’adaptation au foyer d’accueil et les conséquences sur la vie de famille.

Interview avec Mme Louise VASDEBONCOEUR-AOUN, présidente de l’Association familiale pour l’Education.

 

Pourquoi le personnel de maison est-il si répandu au Liban ?

La société libanaise a beaucoup évolué ces dernières décennies et la part des femmes présentes sur le marché du travail a beaucoup augmenté. De plus, la mondialisation et les lois du marché ont permis que le personnel de maison soit accessible financièrement à un grand nombre de familles (ce service est bien plus coûteux en Occident). Il en résulte ce phénomène de société assez marqué !

 

Quelles sont les tâches dont s’occupe en général l’employée de maison au Liban ?

Elle est embauchée généralement pour assurer l’entretien de la maison et effectuer, les tâches domestiques comme la cuisine. Elle s’occupe parfois des jeunes enfants (repas, hygiène, jeux…), ce qui permet aux mères libanaises d’être bien soutenues dans la gestion familiale.

Ceci pose-t-il un problème pour les enfants ?

Le temps passé avec l’employée de maison est parfois plus significatif que celui passé avec les parents. Les enfants partagent souvent avec elle les moments importants de leur intimité . Ce lien trop marqué peut mener à un déséquilibre dans la famille.

Si l’enfant sait qu’il y aura toujours quelqu’un pour l’aider ou ranger à sa place, il ne fera pas l’effort d’être autonome. Le projet éducatif des parents risque également d’être perturbé.

Quels en sont les conséquences?

De nombreux enfants comptent trop souvent sur l’employée de maison pour accomplir ne serait-ce que les actions les plus simples : manger, s’habiller, se laver… Ils pensent « J’ai la bonne pour m’aider et elle doit m’obéir ». Ils ne savent donc pas prendre soin d’eux-mêmes, ce qui rend encore plus difficile l’acquisition de l’autonomie et surtout la capacité de s’occuper des autres plus tard.

Par ailleurs, si le respect de l’employée de maison n’est pas manifesté au quotidien par les parents dès le premier jour, l’enfant intègre mentalement la notion de dignité de la personne « à géométrie variable », à savoir que certaines personnes méritent le respect et d’autres non, ce qui peut ensuite avoir des conséquences graves sur sa perception des personnes.

Les parents doivent être vigilants et exigeants envers leurs enfants. Apprendre à prendre soin de soi tout seul et manifester le respect envers autrui sont deux facteurs clés de l’éducation.

Quel est le rôle des parents à ce niveau?

Les parents doivent habituer leurs enfants à rendre service en valorisant leurs efforts.

Certains parents confient uniquement les tâches domestiques à l’employée de maison pour se consacrer entièrement aux enfants, d’autres établissent des charges personnelles pour chaque enfant (plier ses habits, ramasser les jouets, débarrasser la table, …) afin d’éviter que l’employée de maison fasse tout. Il est même possible d’établir des règles pour clarifier de quelle responsabilité relève telle ou telle chose.

C’est aussi aux parents de montrer l’exemple en traitant l’employée de maison avec amabilité comme ils le feraient avec un autre membre de la famille.

 

A chacun sa place (encadré)

Derby Sim, directrice du cabinet Milestones, identifie trois erreurs « classiques » dans la gestion des employées de maison :

1- Les parents réprimandent souvent l’employée de maison devant leurs enfants. Ces derniers vont ainsi lui manquer de respect et reproduire cette attitude avec leurs camarades.

2- Les parents et l’employée de maison ont une mauvaise relation. Les enfants se sentent en insécurité et sont perdus face à ceux qui sont responsables d’eux.

3- Les parents laissent trop de responsabilités à l’employée de maison. Leur autorité diminue, ils ne sont plus écoutés, d’où confusion des rôles.

Les conseils de la psychologue aux parents:

1. Maintenez votre rôle, l’employée de maison devra uniquement vous assister.

2. L’autorité du foyer repose sur vous, l’employée de maison et les enfants suivront vos instructions (horaires du coucher, rangement des pièces, temps passé devant la télévision, etc.).

3. Ne laissez pas l’employée de maison faire ce que vos enfants devraient faire.

4. Ne déléguez pas l’éducation de vos enfants à l’employée de maison et ne lui laissez pas trop de responsabilités.

5. Traitez l’employée de maison avec respect et ne la réprimandez pas devant les enfants.

6. Soyez reconnaissants et encourageants envers elle

 

Votre dernier mot aux lecteurs d’Allô Parents ?

Les enfants qui grandissent aujourd’hui avec une employée de maison seront un jour parents et citoyens responsables. Il est donc essentiel de leur donner les bonnes habitudes pour grandir en autonomie dans le respect de l’autre. Quand les parents ont une relation équilibrée et harmonieuse avec l’employée de maison, les enfants, impactés positivement, apprendront les vertus du respect mutuel, de la gratitude, de la politesse et de l’attention aux autres.

all news