? Détails article
The feeling of replica handbags uk is noble and gucci replica , but hermes replica black replica hermes bag will not give this handbags replica. The black Hong Kong-flavored shoulder replica handbags is engraved with a delicate kitten pattern, giving a kind of Playful and cute feeling.

Home
L’hygiène alimentaire dans nos cuisines…
lundi 10 mars 2014
  

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’hygiène alimentaire dans nos cuisines…

 

Quels sont les petits gestes en faveur d’une bonne hygiène alimentaire ?

Comment inculquer à nos enfants les bonnes habitudes ?

Interview avec Dr Khalil HELOU, chef du département de nutrition à la faculté de pharmacie de l’USJ.

 

 

Les enfants doivent-ils se laver les mains fréquemment ?

Le lavage des mains est une habitude très importante à inculquer aux enfants dès le jeune âge, une culture qu’exige la prudence.  C’est la meilleure prophylaxie antibactérienne. Il faut se laver les mains à chaque fois qu’on rentre chez soi. Une brosse pour les ongles pendant le lavage des mains  est également conseillée, elle doit être changée tous les mois.

Cependant, on entend souvent dire qu’il faut  lâcher les enfants  dans la nature pour augmenter leur immunité …

Les enfants ont déjà leur dose à l’école, dans la cour de récréation et dans la nature… Sans oublier la contamination croisée entre camarades. Je préfère donc  ne pas y rajouter la contamination des aliments par les mains souillés. Le lavage des mains avant et après le repas est important.

Faut-il utiliser les petits flacons antibactériens?

Aucune étude de toxicité chronique n’est faite sur ces produits. En plus le produit finit dans la bouche puisqu’on touche de nos mains imprégnées d’antibactérien les aliments. Peut-être vaut-il mieux ingérer des bactéries que des produits à toxicité inconnue.

Le port des gants garantit-il la salubrité des aliments ?

On est parfois contaminé suite à un repas préparé dans une cuisine toute propre dont le cuisinier utilise gants et bonnet. Ce n’est pas juste une question de propreté. Un cuisinier qui utilise les mêmes gants pour nettoyer une laitue riche en bactéries du sol puis pour préparer de la kébbé est en train de transporter ces bactéries vers la viande qui est un milieu propice de multiplication des bactéries. Propreté ne veut donc pas dire salubrité. Pour assurer la salubrité il y a des mesures appropriées à appliquer qu’on appelle HACCP et/ou les mesures ISO dans les cuisines à forte production.

Comment doit-on laver fruits et légumes ?

L’eau et le savon feront l’affaire. En cas d’épidémie (rhume ou autre), il vaut mieux ajouter avec une seringue 1CC d’eau de javel pour 20 litres d’eau et y tremper les légumes et fruits pendant 30 minutes pour améliorer leur salubrité. Le trempage est une nécessité dans le cas de légumes  difficiles à manipuler comme les laitues. 

 

Que doit faire une mère grippée ?

Une cuisinière qui souffre par exemple d’un mal de gorge devrait utiliser un masque pour éviter de contaminer la nourriture par les particules microscopiques qui émanent d’elle en toussant ou même en parlant.

 

 

all news