? Détails article
The feeling of replica handbags uk is noble and gucci replica , but hermes replica black replica hermes bag will not give this handbags replica. The black Hong Kong-flavored shoulder replica handbags is engraved with a delicate kitten pattern, giving a kind of Playful and cute feeling.

Home
La danse : que des avantages
lundi 10 mars 2014
 Activité artistique

 

La danse : que des avantages

Dès le plus jeune âge, l’enfant prend conscience de l’espace et aime s’exprimer par la danse.

Faut-il privilégier technique ou créativité ?  Comment repérer un enfant talentueux ?

Interview avec Mme May HADDAD OGDEN SMITH, chorégraphe et professeur de danse.

 

 

A quel âge faut-il commencer à apprendre la danse ?

A mon avis il vaut mieux attendre que l’enfant ait au moins 4 ou 5 ans avant de commencer des cours de danse. Tout dépend de la  morphologie de l’apprenti. Personnellement, je commence les exercices à la barre, très simplifiés,  à partir de  6 ans. Avant cela l’enfant prend  conscience de la façon de se tenir, des positions basiques des pieds et des bras, de l'espace....en essayant d'avoir des propositions ludiques , en alternant  des notions classiques et des positions créatives.
 
Faut-il privilégier la technique ou la créativité ?

Au début de mon parcours il y a 25 ans, je ne privilégiais  que la technique. Petit à petit, des rencontres avec des chorégraphes contemporains m'ont ouvert d'autres horizons. De plus, je me suis rendue compte que certains enfants pouvaient s'ennuyer et lâcher s’ils n’apportaient pas  leur propre touche. Je dois dire que cette découverte est extraordinaire, j'en apprends des choses! Il faut savoir jongler avec la technique et la créativité.
 
Comment repérer un enfant talentueux apte à apprendre la danse ?

Un enfant talentueux, on le repère tout de suite. Il n'y a  d’ailleurs pas un talent mais plusieurs. Certains enfants sont nés avec une morphologie faite pour la danse, d'autres sont créatifs, artistes....Il y a plusieurs façons de voir les choses : façon opéra, façon conservatoire où les  aptitudes physiques sont une priorité, ou encore celle de  prendre en compte la passion de l'enfant, sa sensibilité, sa créativité et de travailler sur sa technique.
 

Quelles valeurs ajoutées apporte la danse aux enfants ? 


Par la danse, l'enfant se cultive, s'épanouit, découvre un univers où il peut s'exprimer sans frontières. Le langage du corps étant universel, l’enfant surmonte sa timidité, développe un esprit critique, une musicalité, Il apprend à regarder ses camarades autrement, à s'ouvrir, certains expriment même leurs angoisses de façon ludique dans certains ateliers .....et je ne pourrai qu'ajouter à l'infini les bienfaits de la danse dans l'univers de nos enfants.
 
Certains parents évitent le ballet classique pour leurs petites filles car cela muscle trop les jambes. Qu’en pensez-vous ?

Une question que l'on me pose souvent ! C'est une fausse vérité surtout au Liban où les  enfants  ne font pas plus qu'1 ou 2 heures de danse par semaine. Rares sont ceux qui choisissent la voie professionnelle. De plus, les méthodes d'apprentissage ont changé, on travaille actuellement surtout sur l'élongation des muscles. Par contre  si on en fait 6 h par jour, c’est autre chose.....
 
Pensez-vous qu’il serait bénéfique d’intégrer les cours de danse dans le cursus scolaire ?

Il est évident qu'il faut intégrer la danse dans le cursus scolaire pour toutes les raisons déjà citées. Certaines écoles au Liban le font déjà. Moi- même, je le fais avec des élèves de CP cette année. En France, il y a des écoles qui travaillent en parallèle avec de grands chorégraphes. Il y a quelques années, en collaboration avec la compagnie lyonnaise Hallet Eghayan et plusieurs écoles libanaises privées et publiques, nous avions organisé, au théatre Monnot, le festival des enfants. Les professeurs, après une formation, avaient travaillé sur un projet de danse autour d'un thème précis. C'était un régal, près de 300 enfants y avaient participé deux années de suite.
 

all news