? Détails article
The feeling of replica handbags uk is noble and gucci replica , but hermes replica black replica hermes bag will not give this handbags replica. The black Hong Kong-flavored shoulder replica handbags is engraved with a delicate kitten pattern, giving a kind of Playful and cute feeling.

Home
Tabagisme passif
vendredi 9 septembre 2011
Une tolérance réciproque entre non-fumeurs et fumeurs  aurait été possible si le tabagisme passif n’affectait pas ceux qui le subissent. Or les études prouvent que l'inhalation de la fumée porte atteinte à la santé. Le tabagisme d’un parent nuit à la santé de ses enfants. Mesurons le risque !

Le tabagisme passif résulte de l'inhalation involontaire de la fumée dégagée par la combustion de cigarettes, cigares et narghilés, ou rejetée par un fumeur. Cette fumée contient 4 000 substances chimiques, dont 60 substances cancérigènes.
 
Il est démontré que les fumeurs passifs ont plus fréquemment une respiration sifflante, une toux chronique et des symptômes de bronchite chronique. Ils ont également un risque plus élevé d'asthme, de maladies infectieuses, de maladies cardiovasculaires, d’accidents vasculaires cérébraux et de cancers du poumon. La probabilité d’atteinte au niveau respiratoire est proportionnelle au temps d’exposition à la fumée de tabac.

Le saviez-vous ?

Le tabagisme passif peut mener chez l’enfant à :
  • une augmentation des otites moyennes aigues et du risque d’infection des voies aériennes inférieures et supérieures. Le risque de bronchite augmente de 72 % quand la mère fume. Il est majoré si un autre membre de la famille fume aussi.
  • une augmentation de l’intensité et de la fréquence des crises d’asthme chez un enfant asthmatique. L’asthme peut même être induit chez un enfant qui n’en a pas.
  • une augmentation du risque de caries dentaires. (1) (2)
  • un retard du développement psycho-intellectuel proportionnel au temps d’exposition à la fumée. (3) Cet effet est retrouvé également chez l’adulte. (4)
  • un retard de la croissance intra-utérine si la femme enceinte est exposée à la fumée des autres. Ce  risque ainsi que celui de la mort subite du nourrisson est majoré si  la mère fume.

A présent vous le savez…

Il est parfois courant de se dire : « l’adulte victime du tabagisme passif porte une part de responsabilité puisqu’il est libre de choisir son milieu ». Cet argument n’est toutefois pas réaliste à 100 % car tomber sur un collègue qui fume ne relève pas d’une liberté de choix. De plus il est si dur de renoncer à toute sortie de restaurant avec pour prétexte : « je ne supporte pas la fumée ».

Par contre, la problématique est encore plus compliquée dans le cas de  l’enfant. Celui-ci n’est au courant de rien, il fait confiance à son entourage. Sa santé est son bien le plus précieux dont nous sommes responsables.  

L’action doit se poursuivre selon plusieurs volets :
  • informons le grand public sur les dangers de la fumée et encourageons les campagnes d’aide au  sevrage tabagique.
  • créons des endroits 100 % non fumeurs. Il est anormal que certains restaurants équipés d’une aire de jeux pour enfants aient des espaces fumeurs.
  • protégeons les non-fumeurs par la loi en suivant l’exemple français.
En France, il est interdit depuis 2007 de fumer dans les lieux de travail fermés et couverts, dans les établissements de santé, dans les transports en commun, et dans toute l'enceinte des établissements destinés aux mineurs.
L'interdiction s'applique depuis 2008 aux hôtels, restaurants, débits de tabac, casinos, cercles de jeux, discothèques, et toute violation de cette loi est sanctionnée par une contravention pouvant atteindre les 135 euros.
Résultat : des restaurateurs heureux de gagner la clientèle familiale et des terrasses aménagées avec des radiateurs extérieurs  pour que les fumeurs puissent y être à l’aise.

Et si l’on transposait cette loi au Liban ? Le glissement vers une société de non-fumeurs ne se fera pas du jour au lendemain mais si cela a été possible en France, pays qui compte 13 millions de fumeurs, pourquoi ne le serait-il pas chez nous ?  L’interdiction de fumer dans les avions semble aujourd’hui si naturelle alors qu’elle avait soulevé une grande polémique en son temps !

Vouloir, c’est pouvoir. Peut-être faudrait-il donc commencer par le vouloir…

 

Dr Hala KAHI, médecin de famille-tabacologue

« La prévalence du tabagisme au Liban est l’une des plus élevée de la région du Moyen Orient et du Nord de l’Afrique: 45% des hommes et 35% des femmes fument. Mais ce qui est encore plus alarmant, c’est le fait que 15 % des garçons et 7% des filles âgés de 13 à 15 ans fument. 80% des enfants de cette même tranche d’âge vivent avec des parents qui fument au foyer, et 75% d’entre eux sont exposés à la fumée de tabac dans d’autres endroits.

Résultat : 3500 personnes meurent chaque année au Liban à cause du tabac. Si aucune action n’est entamée pour contrecarrer ce fait, le tabagisme (qu’il soit actif ou passif) pourrait entrainer  la mort prématurée de 150.000 enfants et 350.000 adultes.

 

La mesure du degré de pollution de l’air due à  la fumée de tabac prouve que  59% des restaurants libanais sont pollués au plus haut degré, à des taux vraiment dangereux pour la santé.

 

Si l’industrie du tabac rapporte à l’Etat de l’argent, les pathologies causées par le tabac lui coûtent encore plus, ce qui engendre une perte annuelle minimale de 55,4 millions de dollars.

 

 

  1. Ayo-Yusuf OA, Reddy PS, van Wyk PJ, van den Borne BW, Household smoking as a risk indicator for caries in adolescents [archive], J Adolesc Health, 2007;41:309-11
  2. Aligne CA, Moss ME, Auinger P, Weitzman M, Association of pediatric dental caries with passive smoking [archive], JAMA, 2003;289:1258-1264
  3. Yolton K, Dietrich K, Auinger P, Lanphear BP, Hornung R, Exposure to environmental tobacco smoke and cognitive abilities among US children and adolescents [archive], Environ Health Perspect, 2005;113:98-103
  4. Llewellyn DJ, Lang IA, Langa KM, Naughton F, Matthews FE, Exposure to secondhand smoke and cognitive impairment in non-smokers: national cross sectional study with cotinine measurement [
  1. archive], BMJ, 2009;338:b462

all news