? Détails article
The feeling of replica handbags uk is noble and gucci replica , but hermes replica black replica hermes bag will not give this handbags replica. The black Hong Kong-flavored shoulder replica handbags is engraved with a delicate kitten pattern, giving a kind of Playful and cute feeling.

Home
Comment prévenir l’aphte buccal?
dimanche 3 février 2013
Comment prévenir l’aphte buccal?

L'aphte buccal se manifeste par une sensation de cuisson suivie d'une ulcération ronde ou ovalaire, aux bords réguliers, au fond jaune "beurre frais", entourée d'un halo rouge. C'est une lésion douloureuse qui peut siéger sur les lèvres, la langue, la face interne des joues, les gencives, le plancher buccal ou le palais.
Quels sont les conseils à suivre pour l’éviter ?

Interview avec Dr Guitta ABI NASR, pédodontiste spécialisée en pathologie de la muqueuse buccale. -



Qu’est-ce que l’aphte ?

L'aphte est une lésion de la muqueuse buccale ou d'autres organes. Les aphtoses présentent trois formes (mineure, majeure et herpétiforme). Elles sont classées selon six critères : la taille, le nombre, la durée de poussée, la fréquence de survenue, les facteurs déclenchant et les pathologies associées. Nous distinguons les aphtes simples ou banals, les aphtes multiples (> 3 aphtes), les aphtes miliaires (10 à 100 aphtes), les aphtes géants (> 1cm), les aphtoses bipolaires (génitaux et buccaux), les aphtoses récidivantes (>4/an) et les aphtoses associées ( Sida , maladie de Behcet… )

-Faut-il consulter un spécialiste ?
 
Les aphtes banals disparaissent souvent spontanément au bout de quelques jours et ne nécessitent pas forcément une consultation, la douleur pouvant être soulagée par l'application de topiques locaux. Il faut consulter quand il s’agit d’aphtes récidivants, multiples, géants, et persistants qui peuvent être invalidants (douloureux et saignants) ou signaler une maladie plus grave. C'est le cas aussi des aphtes qui apparaissent à différents endroits du corps : bouche, parties génitales, peau, yeux, articulations…

-Les récidives sont-elles fréquentes ?

Nous parlons d'aphtes récidivants lorsqu’ils reviennent périodiquement (> 4 poussées /an). Cela seraient lié : *au stress.
*aux transformations hormonales chez la femme.
*aux neutropénies cycliques, anémies, carences en fer et vitamine B12
*à la maladie de Behcet.

Les symptômes sont-ils toujours les mêmes ?

Il existe 3 types de manifestations :
* La forme mineure (1 à 5 lésions, de 0.2- 1 cm de diamètre avec des symptômes qui durent 7 à 10 jours).
* La forme majeure (1 à 5 lésions, de plus de 1 cm de diamètre avec des symptômes qui durent jusqu'à 3 semaines).
* La forme herpétiforme (5 à 100 lésions minuscules regroupées, avec des symptômes qui durent entre une semaine et 2 mois). Ces deux dernières formes nécessitent une consultation.

-Est-ce contagieux ?

Ces lésions touchent toutes les tranches d’âge mais elles ne sont pas contagieuses.

-Y a-t-il des répercussions au niveau dentaire ?

L’aphte étant douloureux, l'enfant a tendance à ne pas se brosser les dents pour éviter de le toucher.

-Quelles sont les causes directes d’une telle affection ?

Nous incriminons :
- les aliments réactogènes (noix, chocolat, gruyère, peau des fruits, épices, tomates, fraises, kiwi, ananas …
-les soins dentaires (détartrage, rouleau de coton salivaire), morsure…
-la mauvaise hygiène buccale
-le stress et la fatigue.

Des conseils pour prévenir l’aphte :
-1-Evitez les aliments susceptibles de favoriser l'apparition des aphtes.
-2-Suivez avec vos enfants des mesures d'hygiène buccodentaire strictes (brosse à dent souple pour ne pas agresser les muqueuses, dentifrice fluorée et fil de soie).
-3-Si vos enfants en bas âge mettent tout en bouche, tâchez de conservez leurs ongles propres et courts pour éviter les atteintes des muqueuses.
-4-Si vos enfants portent un appareil ou une prothèse dentaire et sont sujets à des aphtes récidivants, consultez le dentiste pour vérifier le bon ajustement de l’appareil.
-5- Evitez les traumatismes de la bouche (morsures de joue, langue ou lèvre) en incitant vos enfants à ne pas parler en mastiquant et à manger lentement.
-6- Quand il s’agit d’aphtes très nombreux (multiples et miliaires), récidivants, dépassant 1cm de diamètre (géants), saignant ou très douloureux, parlez-en à votre médecin. Ceci peut parfois évoquer les symptômes de maladies plus graves.
all news